Ici Commence

Ecrits de Natacha Michel

Ciel éteint, 1995, Seuil, coll. “Fiction et compagnie”

Extrait de Ciel éteint :

"Vous que le jour délivre de la nuit, écoutez moi !" Ceci est l’histoire de Louis)Chana Haguerretie. En ce moment, assis sur le bord de son lit, elle écoute les propos tristes d’une femme qui se dit son amie, Amielle Olivet. -Ce qui est bizarre quand on avance en âge est qu’au lieu de parvenir à la sagesse, on la perd toute. Ce qui faisait votre force, l’immense élan vital, sombre dans une goutte d’eau. Le courage le plus intrépide laisse place aux doutes du commencement. Le monde bascule plusieurs fois par jour. Rien n’est stable ni assuré. Le jour n’annonce plus. On cesse d’avoir un avenir bien avant la fin de l’avenir. Regarde-moi : je suis vieille. Tout est fini. Et cette souffrance tenace et constante, il faut la dissimuler. Le désespoir nous salit. Bien loin d’être devenus plus sages, nous devenons plus fous. Il faudrait mourrir. Dire que selon toute probabilité j’en ai encore pour des années. -Laisse ce ton, dit Louise-Chana, consolante. Elle regarde la chienne délicate qui arrache, en forme de papillon, l’étiquette d’une bouteille de Vittel. La chienne refuse tout jouet qui ne soit bouteilles en plastique, elles les chevauche, les lance. Ce sont ses cheveux d’arçons, son lancer du poids. -Soudain, continue Amielle, en voyant une montre luxueuse sur le bras d’un mannequin de journal, j’apprends que sa...